dimanche 10 juin 2018

1er Juin 2018 : Dernière journée de pêche au Delphi lodge

Ce magnifique saumon a tout une histoire !
Nous sommes à la dernière heure du dernier jour et du dernier séjour après dix-sept ans en tant que "sharer" au Delphi lodge. Toutes les valises ont faites ; la voiture est en partie chargée, il ne reste que ma canne à truite repliée qui n'est pas dans l'étui. Et soudainement je décide d'aller pêcher "le coup du soir" au "upper bridge" en aval du Fin lough. J'y ai vu quelques truites de petite taille monter aisément sur des insectes. Jean-Louis me dit : je n'en crois pas un mot ! Toi, aller pêcher la petite truite le dernier soir du séjour ? Je t'accompagne juste pour voir ! Il est plus de vingt heures et nous voici parti pour le pont où une nuée de "midges" (moucherons très agressifs) nous attendent pour nous dévorer tout cru... Les truites gobent, mais sous le pont un saumon magnifique a pris position... Il prendra ma mouche et se battra pendant 25 minutes avant de se rendre sur le flan et que je puisse le prendre par la queue et le flan pour le poser sur la berge...
Il faut être discreet quand le temps est chaud et calme et le Turn pool dont fait partie la zone du pont  est profond. une dizaine de saumons y ont élu domicile en attendant de pouvoir remonter sans risque au Fin lough ou au dessus. Mais un saumon essaye de frayer son chemin et se retrouve bloqué au pont : ce sera le mien !

Le pont est en amont de ce turn pool, l'un es plus prolifiques de la rivière qui en compte 27 sur ses deux kilomètres de parcours jusqu'à la mer


La soie s'est bloquée derrière une roche et c'est en slip que je terminerai le combat. Sans cette ridicule épuisette prévue pour la truite que je venais pêcher. Cela dit le pêcheur et l'épuisette sont ridicules et indignes du Delphi et de son standing, mais j'aurais nagé pour ne pas le perdre ! Jean-Louis a pris une vidéo où ses commentaires me font rire ! J'hésite à la publier sur le net.

75 cm et près de 9 livres

Ma vieille canne à truite Sage soie de 5 et mon moulinet Hardy lightweight on été à la hauteur d'un combat qui a duré 25 minutes

En revanche ni le "Rock pool" ni le le "Whin pool" ne nous ont offert de touches cette année

Le lendemain aux aurores, j'ai pris la route de Cork et Jean-Louis celle de Dublin. Je me suis arrêté au "Ferryboat in" manger un d'infames toasted sandwiches. Le temps des jeunes soeurs toutes blondes est terminé.. Le business prime. On vous demande d'abord si vous allez payer en cash et il semble que les locaux déjeunent de l'autre côté du bar ?

A bord du pont-Aven, retour vers Arradon et ma Bretagne au bord du golfe du Morbihan. La belle saison du bar commence !

mercredi 30 mai 2018

30 mai 2018 : pêche sur le lough Glencullin

Il fait 1250 mètres de long et se trouve en amont du lough Doo ; il est pratiquement caché de la route

Les saumons n'y rentrent qu'en juillet, au plus tôt

mardi 29 mai 2018

29 au 31 mai 2018 : autres photos du séjour

bélier mort lors des crues. C'est assez courant 

ces aulnes sont de vrais bonzaïs. Celui-ci a les pieds dans l'eau lors d'un niveau normal du lac


petite sortie dans les rivières du coin
jolie truite des petites rivières de la région

du 29 au 1er juin : pêche sur le Fin lough en face du Delphi lodge

Le Fin lough mesure plus de 650 mètres de long sur 400 environ.  C'est donc un petit lac,  mais très prolifique pour deux raisons essentielles : c'est le premier lac du "system" après la mer et c'est là que sont relâchés les tacons de la hatchery. Ces 70.000 petits saumons vont dévaler le jour même et rejoindre la mer pour un, deux ou trois ans. Le petit pourcentage qui remontera n'ira pas plus loin que ce lac puisqu'ils ne reconnaissent pas l'odeur de l'eau en amont. En fait ce n'est pas tout à fait vrai. Un certain nombre vont plus haut au moment des crues et remontent jusqu'au Doo lough.

Autrefois l'un des meilleurs lacs d'Irlande pour la truite de mer, ce lac n'en voit pratiquement plus à cause des élevages en mer situés dans le ria  Killary harbour ou se jette la rivière. Les maladies ont eu raison de cette magnifique souche locale dont le poids était le plus élevé d'Irlande.

Ce sont 4 sessions d'une demie journée qui nous ont été offertes cette semaine là dans ce lac et autant  de chances de prendre un saumon à la mouche !

Mais quand il fait aussi beau les touches se font rares et on se fait piéger facilement par distraction

On aperçoit le Delphi à gauche

du 29 au 31 mai 2018 : pêche ou balade en bateau sur le Doo lough

L'arrondi extraordinaire de cet horizon en amont

Ves l'aval et la droite la route qui onge le lac sur sa gauche mène au FIn lough et au Delphi lodge
Une très légère brise souffle sur le Doo lough

Rarement aussi basse l'embouchure de la petite rivière dans le lac
Le Doo lough par temps calme et chaud (rare !) Le regard se perd...

L'extraordinaire vue du Doo lough pour les touristes allant de Louisburgh à Leenane par "l'atlantic way" bordée de ces nouveaux et ridicules panneaux qui gâchent le paysage !

Cette langue de terre disparait lorsque le niveau est correct pour la pêche

Les trois barques à disposition des pêcheurs. A oublier par gros temps ou si l'on est inexpérimenté. Le Doo lough peut se transformer en furie en quelques minutes et des "diablotins", tourbillons de colonnes d'eau, d'une vingtaine de mètres de haut peuvent retourner votre embarcation.

du Mardi 29 au 31mai 2018- pêche - balades près de Louisburgh

Lacs du bord de mer dans la comté de Mayo - Parfois de grosses truites de mer ou des truites d'embouchure (les "slob trouts") remontent dans ces lacs ; cf. les photos des précédentes années.  
Remarquable bélier au repos

L'embouchure de la rivière à Louisburgh. En pêchant en bord de mer Jean-Louis a cassé sur une très violente truite de 3 à 4 lbs

"L'herbe à sieste" comme dirait Sylvain Duvinage 
La plage de Louisburgh - 27° du jamais vu...

Panoramique en bord de mer dans le comté de Mayo


lundi 28 mai 2018

Lundi 28 mai 2018 matin : pêche dans le Doo lough

Dimanche n'a rien donné tant sur la rivière le matin que sur le Finn l'après-midi. Il faut dire que nous avons passé du temps au téléphone, un deuil familial proche m'oblige à prévoir une assistance retour qui ne pourra pas s'opérer compte tenu des complications. Nos espoirs reposent sur le lac Doo en ce lundi matin !

Des conditions climatiques impossibles : chaudes, lumineuses et sèches, mais un délice pour les yeux
La pointe amont du lac, excellent poste pour qui sait où lancer
Faute de pouvoir lancer ou même pêcher à la mouche, la traine s'impose.
On rentre presque en hypnose !
Au deuxième passage, nous voyons un saumon batifoler lentement en surface, signe qu'il est mordeur, ni une ni deux il prend le leurre de Jean-Louis
Un joli saumon de printemps de 80cm et  9 lbs


Ce saumon est remonté de la mer il y a deux semaines sans doute

Au passage suivant, c'est pour moi, une jolie bêtes de 76cm et 9 lbs aussi. Un peu plus gros, mais moins long que celui de Jean-Louis. Une semaine de lac, malgré une photo qui en contre jour le fait apparaître plus coloré ce qui n'est pas le cas. Au soleil il aurait été encore plus argenté.
Nous avons combattu le troisième et quatrième saumon du lac depuis le début de la saison.
Un coup de chance, mais aussi une grande inquiétude pour l'avenir !

samedi 26 mai 2018

Séjour 2018 : Pont-Aven - à bord du Pont-Aven Roscoof/cork - En route pour le Connemara - Killorgan Moran's - Killary harbour - Delphi river - Doo lough le soir


À bord du "Pont-Aven" de Roscoff à Cork

En amont de la rivière, vue de chez Moran's à killorgan près de Galway, un excellent pub pour déjeuner

On arrive... Leenane vue de l'autre côté du  ria de Killary harbour

Le ria de Killary harbour où se jette la rivière Bundorragha du Delphi system et la rivière Erriff

Dans le ria de Killary une très importante production de saumon en cage contamine de ses miasmes les saumon sauvages et ont fait disparaitre la souche exceptionnelle de truites de mer : un total scandale !

Le long de Killary, cette cabane appartient à un petit groupe de personne qui disposent d'une droit de pêche au saumon au filet. Là aussi assez inadmissible puisqu'une part des saumons capturés viennent de la nurserie du Delphi lodge
Le Rock Pool sur la Bundorragha, terriblement bas en arrivant, malheureusement
Niveau 15 sur l'échelle, l'un des plus bas depuis 17 ans : impêchable (théoriquement)
Parfois la rivière longe la route et des touristes nous voient parfois remonter avec un de ces énormes saumons à la main et n'en reviennent pas qu'une si petite rivière puisse contenir de si gros poissons...

Un havre de verdure au milieu de nulle part

Une végétation luxuriante au coeur des "tourbières climatiques"

De magnifiques fougères
Arrivée au cottage laissant juste en face à gauche l'entrée piétonne du Delphi lodge
Notre logement habituel depuis 17 ans  

Le Delphi lodge dont nous pouvons utiliser les prestation est à 50 mètres
Notre salon et une cheminée qui, pour une fois, n'aura pas servi

Le Delphi lodge. Sur sa gauche, un sentier remonte à notre logement
Un stop à la bibliothèque du Delphi lodge le temps d'un Mail
La nuit tombe sur le Lough Doo, ou lac obscur, l'un des plus beau d'irlande.
Une prise de contact qui m'a souvent réservé la surprise d'un saumon pris du bord, mais pas cette fois !